a la vigne, campagne 21/22

Disons qu’une campagne démarre après vendanges.

Celle que je démarre après 2021 compliquée n’a pas tardé à se lancer :

  • buttage aux disques
  • réparations des palissages
  • plantation vigne et arbres !
  • recherche matériel (pressoir cassé en 2021 !)

Le buttage s’est bien déroulé, avec le chenillard et les disques cette année:

dans les « right pinot »
tvl 353 modifié cet été en prise 3 points, cardre extensible et disques clemens.

La plantation ! Gros morceau à venir pour cette année 2022,

les plants viendront de chez Borioli en Suisse, et de chez Guillaume Arrivé en France.

J’ai fais un pari, planter des Hybrides résistants anciens, afin de voir l’évolution dans le temps, afin de lutter contre des phénomèes auquels nous devront faire face niveau climatique: gel de printemps, intempéries, orages, réchauffement du climat etc… Ils ont l’avantage par exemple de refaire des bourgeons fructifères.

J’ai pris le temps d’aller gouter des vins mono cépage chez des amis qui tentent également, afin de sélectionner des cépages à profile acides, en blanc quasi exclusivement.

Encépagement de la complantation:

Cabernet blanc, rayon d’or, Seyval 5276, sauvignac, souvignier gris, et quelques rangs de pinotin (rouge en test pour le futur !).

implantation marquants
alignement de cordeaux
content d’avoir fabrique ce cadre pour les vendanges sur la chenille, le chemin étant impraticable… ca monte !
piquets de tête
plantier implantation fruitiers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *